Le Gustalin à Dole (39)

Le centre-ville de Dole, si vous ne connaissez pas encore, mérite vraiment le détour ! En toute saison, mais encore plus l’été, quand les fleurs s’épanouissent tranquillement le long du Doubs, entourées de vieilles pierres patinées par le temps, où montent et descendent de toutes petites rues jalonnées de chats dorés…

Au détour d’une jolie rue justement, après les halles du marché couvert, vous déboucherez sur la petite place pleine de charme où se cache le Gustalin, une des nouvelles adresses du réseau des Tables Comtoises.

Là, Laetitia et Stephan Geipel officient ensemble depuis 2 ans. Elle en salle, lui en cuisine, elle française, lui allemand, il commence une phrase et elle la termine, l’équilibre est trouvé, ils se complètent à merveille et ont la même envie : proposer une cuisine de qualité, sans prétention mais avec de bons produits, trouvés chez les producteurs locaux ou au marché juste à côté : le macvin et le vin jaune viennent du Domaine Pignier, la truite de la pisciculture Beuque, les escargots de la Ferme Bonvalot…

En parcourant le menu, vous lui trouverez peut-être des notes un peu ensoleillées (aïoli, caviar d’aubergine, taboulé…) C’est qu’avant de s’installer dans le Jura, le couple en a fait du chemin ! Et c’est dans le sud, près d’Avignon, que tout a commencé : ils se sont rencontrés et Stephan a eu le « déclic » !

Au début, je ne voulais pas être cuisinier. Plus jeune, j’étais très sportif, je faisais du saut à ski en Allemagne et j’avais un bon niveau. Mais un jour, il a fallu passer à autre chose : pourquoi pas la cuisine ? Je me suis formé, j’ai passé 2 ans à Hanovre dans un restaurant gastronomique, puis dans un palace en Suisse avant d’arriver en France. C’est là, quand j’ai vu comment les français vivaient la gastronomie, comme ils appréciaient de manger, que ma vraie passion pour la cuisine est née. C’était génial !

Maintenant au Gustalin, Stephan aime mélanger les saveurs : des produits locaux avec des touches venues du sud en été, d’autres venues d’Alsace en hiver (une autre de leurs étapes professionnelles). De cette étape en Alsace, il a d’ailleurs ramené une maîtrise parfaite du… soufflé ! Il en a fait une version franc-comtoise à tomber (ah si, à tomber, vraiment) : un soufflé au vin jaune terrible !!! La légèreté, les arômes du vin jaune, les différences de texture… Tout y est, c’est un délice ! On a testé, approuvé et on vous le recommande chaudement !

LE GUSTALIN : 1 Rue Antoine Brun – 39100 Dole – 03 84 71 38 80 – le-gustalin.fr – Facebook : Le Gustalin.

Impression

Une réflexion sur “Le Gustalin à Dole (39)

  1. Dans notre petit séjour du week end du 15 Aout nous avons pu passer en famille dans ce merveilleux restaurant avec un accueil plus que chaleureux et une dégustation de la cuisine traditionnelle extraordinaire. Malgré tout nous n’avons pas pu résister d’y retourner une deuxième fois avant de nous retourner en région parisienne tellement la cuisine était délicieuse. Le seul regret c’est de pas pu gouter leur soufflet au vin.
    C’est un restaurant très très très à recommander.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s